Tallinn, ville médiévale high tech

[page en construction]

En Avril 2019, nous avons eu l’occasion de passer 3 jours et demi à Tallinn, capitale de l’Estonie. Arrivées là bas en ferry depuis Helsinki, nous n’avions absolument aucune attente sur celle ville totalement inconnue… et nous avons été très agréablement surprises !

Pour les deux premiers jours, nous avons pris la Tallinn card de 48h : pour 39€ nous avons pu bénéficier des transports gratuits ainsi que des entrées à tous les monuments que nous écrirons en violet dans l’article. Il est possible d’acheter la carte sur internet, à l’office de tourisme ou bien encore sur le ferry. Beaucoup d’autres visites sont comprises dans la carte, mais compte tenu des horaires d’ouverture, il est impossible de tout faire. Mieux vaut donc se préparer un planning en amont.

La journée suivante fut consacrée à la visite des monuments gratuits ou non inclus dans le pass.

Pour le quatrième et dernier jour, nous avions réservé une petite excursion en mini groupe dans le parc naturel de Lahemaa.

Jour 1 : Visite de la vieille ville

Town Hall Square (Hôtel de ville) (5€)

Construit en 1404, cet édifice gothique est placé sur la place centrale de la vieille ville de Tallinn, à laquelle il donne son nom. Magnifique à voir de l’extérieur, nous n’avons cependant pas eu la chance de rentrer dedans, faute d’ouverture au public à cette époque de l’année;

5€, attention aux horaires très variables en fonction de la saison et des événements.

Musée sur l’hisoire de Tallinn Kiek in de Kök guide (6€) + sous terrain de Tallinn (9€)

Remparts de la ville

Eglise de St Olav pour la vue (3€)

Musée de la culture de la boisson alcoolisée (10€ avec 3 vins à goûter)

Cathédrale de la sainte vierge Marie pour la vue (5€)

Tour TV (13€)

château de Kadriorg (6.5€)

Musée seaplane harbour :

musée maritime très fun où on peut visiter un sous marin (14€)

Lala